Coexist

Les témoignages

Certains d’entre eux ont pris conscience de la rapidité avec laquelle ils classent les gens par catégorie. Il me semble que pour ceux-ci, l’intervention a pu changer durablement les choses.

Enseignante à Paris (75)


Mes élèves se sont investis en autonomie durant la séance et, lors de la reprise, les contenus sont bien ressortis. Les élèves contents de cette intervention.

Principal adjoint à Paris (75)


 Le mérite de cette intervention est de poser des questions aux élèves sur des thèmes souvent mal connus.

Enseignante d’un collège à Grande Synthe (59)


 Cette classe était déjà respectueuse des différences avant l’intervention. Cependant, un élève m’a affirmée qu’il avait à présent une vision tout à fait différente de l’homosexualité. Désormais, les élèves ont peut-être plus de facilité à exprimer ce qu’ils pensent et à entendre ce que pensent les autres, tout au moins dans leur groupe classe.

Conseillère principale d’éducation d’un collège à Coudekerque-Branche (59)


Pour la plupart, les élèves ont été surpris mais ont apprécié la liberté de parole qui leur a été accordée.

Documentaliste à Hondschoote (59)